Témoignage de Cécile Pages Présidente de la Commission Sociale & de l’Emploi :

 Lors de mon adhésion au MEDEF Vendée , Jean-Paul Dubreuil alors Président, m’a demandé de prendre la Présidence de la Commission Sociale & de l’Emploi du MEDEF Vendée. D’un tempérament de challenger, j’ai accepté. Pourquoi ?
Remontons à mon enfance pour comprendre… A titre d’anectode, lorsque j’étais pensionnaire en collège puis lycée privés, les religieuses dirigeant les établissements me sollicitaient à chaque rentrée scolaire pour soutenir les nouvelles en pleurs que j’arrivais à consoler .

Fille de chef d’entreprise de PME (40 salariés), d’une  famille nombreuse (6 frères et soeurs), j’ai trop vu mes parents inquiets pour le maintien et le développement de leurs activités, pour leurs salariés, trop contraint par l’Etat et les obligations administratives, les taxes, les contrôles …
Mon implication et les objectifs de la Commission Sociale & de l’Emploi du MEDEF Vendée vont dans le sens d’un allègement des charges administratives, des contraintes pour l’entreprise, réduction au lieu de la multiplication des textes législatifs actuels pénalisant le chef d’entreprise et l’emploi : trop de protection sociale, à l’heure actuelle, pénalise l’économie, l’emploi et stigmatise le manager.
Je conçois ma mission par la défense du chef d’entreprise de TPE et de PME , sans encadrement ou peu, seul, face à une multitude de difficultés pour alléger sa responsabilité sur les questions sociales, lui faciliter l’accés aux recrutements souhaités.
Je suis à l’écoute de chacun et tous pour oeuvrer en ce sens et je remercie les membres de la Commission sociale & de l’emploi du Medef Vendée pour leur implication.
Nous oeuvrons à toute petite échelle mais comme dit un dicton : »les petits ruisseaux font les grandes rivières ».
Cécile PAGES